Revue de presse du 21 décembre : la guerre d’Algérie au cinéma, location de monuments nationaux en Italie, perles photographiques

Le cinéma français a fait sa guerre d’Algérie par Jean-Michel Frodon (Slate)

« Une idée reçue, et largement partagée, veut que le cinéma français ait ignoré la guerre d’Algérie. Ce reproche se double généralement d’un parallèle peu flatteur avec le cinéma américain qui lui, aurait pris en charge un grand conflit à peine postérieur, la guerre du Vietnam. »

[…]

« Bien au contraire, il y a des Français avec des caméras très tôt en Algérie, pour faire du cinéma. Ces films-là ne seront pas vus, la censure bloquant systématiquement toutes ces réalisations, notamment celle du militant anticolonialiste René Vautier dont Une nation, l’Algérie, réalisé juste après le début de l’insurrection, est détruit, et L’Algérie en flammes resté invisible, tout comme sont rigoureusement interdits les documentaires de Yann et Olga Le Masson, de Cécile Decugis, de Guy Chalon, de Philippe Durand, et bien sûr Octobre à Paris de Jacques Panijel sur le massacre du 17 octobre à Paris, qui vient seulement d’être rendu accessible normalement, en salle et en DVD. »

Italie, monuments à louer (Libération)

« Heureusement, l’Italie a décidé de mettre sur le marché locatif ses châteaux nationaux. […] En réalité, ces monuments deviendront plus probablement des hôtels avec des baux de cinquante ans, et leur loyer servira à éponger la dette publique italienne, comme c’est déjà le cas pour la villa Tolomei à Florence, transformée en dortoir de luxe pour un loyer annuel de 54 000 euros. »

 

Quelques photos pour terminer : la Terre vue de tout là-haut et des recherches photo surprenantes

The Founder of Cirque de Soleil – Guy Laliberté Returns from his Journey into Space with Plans to Change the World par Kisa Kala (The Huffington Post)

« The fire-eating accordion-player who founded Cirque Du Soleil, Guy Laliberté, also became one of the first space-tourists to fly in a Russian Soyuz to the International Space Station. Laliberté, who has a bubbly kid-like demeanor, reminisced excitedly about his 11-day space mission, and the thrill of watching the planet spin under him with 16 sunsets and sunrises in one rotation. »

2012-12-18-kisalala-images-guy-laliberte-space1-28

 

The Weirdest Photo Research of 2012 par James Pomerantz (The New Yorker

« Contrary to popular belief, the life of a photo researcher is not all glitz and excitement. While there are occupational perks such as Bento Box Day in the cafeteria and free issues of the magazine, the majority of my time is spent on the less glamorous (but very enjoyable) task of sifting through countless images to try and find the hidden gems. Although I rarely leave my desk during the day, my job lets me digitally globe-trot to archives, institutions, and individuals around the world. »

Chihuahua Sitting in a Plastic Case

 

 

Publicités

Revue de presse du 4 décembre : aides au cinéma, design, Louvre et BNF

Nouvelle rubrique sur la Baguette culturelle, découvrez la revue de presse

« La France défend son système d’aides au cinéma » – Localtis.info

Cinéma, politiques publiques, exception culturelle & Bruxelles

« La France a marqué un point, au moins temporaire, dans le différend qui l’oppose à la Commission européenne sur la question des aides au cinéma. Lors du conseil des ministres européens de la Culture, le 26 novembre, Aurélie Filippetti a en effet défendu, avec une dizaine de ses collègues, les systèmes des aides d’Etat au cinéma. Cette intervention s’est déroulée en présence du commissaire chargé de la concurrence, Joachim Almunia.
C’est en effet un problème de concurrence qui est à l’origine du contentieux. Depuis le début de l’année, Bruxelles travaille à la refonte du cadre réglementaire des aides au tournage des films, mis en place en 2001 et qui expire normalement à la fin de cette année. La difficulté en la matière vient du principe de territorialité. Celui-ci permet d’exiger qu’en contrepartie de l’aide financière apportée au tournage d’un film, 80% du budget de la production en question soient dépensés sur le territoire national. Dans les premières moutures du texte en préparation, le principe de territorialité se limiterait à la contrepartie exacte de l’aide apportée. Par exemple, pour une aide représentant 30% des coûts de production, il ne pourrait être exigé de réaliser ces dépenses sur le territoire concerné que jusqu’à hauteur de 30% des dépenses engagées pour la réalisation du film. En outre, l’aide publique ne pourra dépasser 50% du budget total du film. »

Jean-Noël Escudié – la suite c’est par ici

Design – Une sphère en bambou qui roule au vent contre les mines d’Afghanistan – Le Monde

Design, mines antipersonnel, Afghanistan, innovation

« « Mine Kafon » a été conçu par Massoud Hassani, jeune designer qui a quitté l’Afghanistan quand il avait 14 ans. Il s’agit de tiges de bambous disposées en rayon autour d’un noyau, et qui forment une boule de taille humaine, qui roule au gré du vent. L’idée étant qu’elle roule, de préférence, dans les champs de mines antipersonnel. La sphère, si elle est assez lourde pour faire exploser la mine, n’explose pas elle-même, tout juste perd-elle une patte ou deux, et peut ainsi continuer son itinérance jusqu’à la prochaine bombe. De plus, elle diffuse en permanence sa localisation, « traçant alors des chemins “libres” sans mine qu’il est possible de conserver », rapporte Owni. »

Big Brower – Le Monde – la suite, ici

Le Louvre s’installe à Lens – vidéo à voir sur Le Monde et article du Nouvel Observateur

Louvre, régionalisation des musées, démocratisation culturelle (?)

« C’est un projet culturel et économique initié il y a près de dix ans qui se concrétise ce mardi avec l’inauguration par le président François Hollande du Louvre-Lens, au coeur du bassin minier, avant son ouverture au public le 12 décembre.

Louvre Lens - Urban News

Louvre Lens

Avec « La liberté guidant le peuple » de Delacroix comme étendard, le plus grand musée du monde ouvre sa première antenne estampillée « Louvre » dans un immense bâtiment de verre et de métal, construit sur un ancien carreau de mine du Pas-de-Calais. Dans un parc de 20 hectares, les cinq ailes du musée conçues par le cabinet d’architectes japonais de renom Sanaa accueillent des chefs d’oeuvre du Louvre, avec la volonté de les rendre accessibles au plus large public possible. »

Le site du musée : http://www.louvrelens.fr/home_page.html

Le Nouvel Observateur – article dans son intégralité

La BNF réussit son pari – Le Monde

Campagne BNF - acquisition Livre d'heures de Jeanne de France

Campagne BNF – acquisition Livre d’heures de Jeanne de France

Appel à la générosité publique, Livre d’heures de Jeanne de France, mécénat

« 1 600 donateurs, 250 000 euros : le compte est bon. La Bibliothèque de France est parvenue à réunir la somme nécessaire à l’acquisition du Livre d’heures de Jeanne de France. Un succès pour l’établissement qui, pour la première fois, lançait un tel appel au grand public. Fin août, la BNF s’était inquiétée de la situation : il lui fallait d’ici le 31 décembre compléter l

es 750 000 euros déjà recueillis en un an auprès de ses habituels contributeurs (ministère, fondations, entreprises) afin de verser au propriétaire du manuscrit liturgique le million d’euros qu’il réclamait. »

[…] « Selon la BNF, les contributeurs sont âgés de 21 à 95 ans. Ils ont donné quelques euros pour les plus modestes, jusqu’à 3 000 euros pour les plus généreux. Toutes les régions de France sont représentées, ainsi que plusieurs pays étrangers. »

Nathaniel Herzberg – article dans son intégralité