Le détournement créatif, acte viral et politique : la revue de web de la Baguette culturelle

En partenariat avec le Forum d’Avignon, la Baguette culturelle réalise aujourd’hui une revue du web sur le thème du « détournement créatif, acte viral et politique ».

Suédage chez Michel Gondry, remix chez les artistes numériques, nombreuses sont les dénominations du détournement culturel. Pratique courante sur le web, elle n’en demeure pas moins incomprise et peu reconnue dans les hautes sphères. Elle est cependant porteuse de messages politiques ou engagés qui donnent à voir une autre vision de la culture … peut-être plus « geek » mais résolument plus ouverte. A l’occasion du 25ème anniversaire de la publication « Gestion de l’information : une proposition » de Tim Berners-Lee, il semblait intéressant de revenir sur une pratique artistique et culturelle qui s’est démocratisée avec le web.

Le désenchantement des 25 ans du web

Avant de vous parler des détournements créatifs permis par le web, son 25ème anniversaire nous propose un retour sur les fondements de l’Internet : ouverture, liberté et démocratie. Pour remédier à la tendance actuelle, son créateur, Tim Berners-Lee propose une charte des droits de l’internaute.

Lire sur france24.com

Comment « Happy » est devenue une chanson contestataire

La chanson Happy de Pharrell Williams a fait le tour du monde et des villes, au gré des détournements joyeux de chacun. Elle s’est aussi arrêtée à Kiev, au milieu des manifestants. Là, le message « Happy » prend un tout autre sens.

Lire sur slate.fr

Popcorn Time : le stream parfait

Voici quelques jours que le nom « Popcorn Time » s’impose comme un concurrent potentiel de Netflix… mais gratuit ! Récit sur la renaissance d’une plateforme, qui promeut une plus large diffusion de la culture, grâce à l’utilisation des technologies libres.

Lire sur liberation.fr

Diplomatie : la culture comme moyen de pression ?

Une pointe d’ironie pour terminer cette revue de web : les Etats-Unis ont fermé le compte Netflix de Poutine suite à l’annexion de la Crimée… « Plus de House of Cards ! » affirme John Kerry, le secrétaire d’Etat américain.

Lire sur newyorker.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s