Quand la technologie rencontre l’opéra : The End, vocaloïd opera au théâtre du Châtelet

Depuis hier soir, le théâtre du Châtelet à Paris accueille The End le premier opéra virtuel venu de Tokyo et pour la première fois représenté hors du Japon.

Quatre écrans, sept projecteurs haute définition, 50 enceintes sont là pour vous faire vivre les réflexions de Hatsune, diva virtuelle ou « vocaloïd » (contraction de vocal et androïde) dont le nom signifie « le premier son du futur ».  Déjà, la folle ambition est affichée.

The End vocaloid operaSi les moyens sont plus que novateurs, la thématique abordée n’en est pas moins traditionnelle :

« This production tests taking the traditional tragic structure of an opera asking « What is death? » and « What is an end? » and puts Hatsune Miku as the mediator to reread it in a modern way. »

FR : « Cette production adopte la structure traditionnelle tragique de l’opéra se demandant « Qu’est-ce que la mort ? » et « Qu’est-ce que la fin » ? Hastune Miku en est le médiateur pour faire revivre ces questions de manière moderne. »

Le concept est né en 2007 de l’entreprise japonaise Crypton Future Media qui s’est entourée d’artistes pour créer ce nouveau concept d’opéra : le compositeur Keiichiro Shibuya (cf. son interview dans Le Monde du 1er novembre) ou encore Marc Jacobs, le directeur artistique de Louis Vuitton.

Cette nouvelle expérience porte un peu plus loin des projets mêlant art et technologie (comme la production Mr et Mme Rêve de la compagnie Pietragalla en partenariat avec Dassault Systèmes déjà évoquée ici) mais avec un petit plus non négligeable : l’héroïne totalement virtuelle a été créée en open source laissant la part belle aux courageux inspirés.

Avec The End, ce nouveau type de création artistique et de pratique culturelle amène le spectateur dans un tout autre univers, hors des codes traditionnels de la culture. Si on entend déjà les vieux démons arriver (mais où est l’humain ? quelle place pour les comédiens en chair et en os ?), il n’empêche que la prouesse technologique et imaginative peut être louée.

Un petit aperçu vidéo :

Camille Delache

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s