Revue de presse du 18 mars : Veronica Mars financée par ses fans, Télé-tweetée, VuThéara Kham

2 millions de dollars pour le film «Veronica Mars» sur Kickstarter: la porte ouverte à toutes les majors? par Cécile Dehesdin, Slate.fr

Pré-calculer le potentiel d’un film via le financement des fans, c’est possible. C’est ce que nous démontre Cécile Dehesdin dans cet article sur les nouveaux financements de la culture.

« Kickstarter est un site de crowdfunding, ou financement collaboratif, où chacun peut monter un projet, y attribuer un objectif financier à atteindre, puis demander à la communauté des internautes intéressés par ce projet de donner de l’argent (si l’objectif n’est pas atteint, les sommes ne sont pas débitées). Rob Thomas a lancé la page ce mercredi 13 mars, dans l’espoir de récolter 2 millions de dollars en un mois (1,5 million d’euros). Pas besoin d’un mois, cela aura seulement pris un jour! Le projet en est déjà à 2,5 millions de dollars ce jeudi 14 mars au matin…

En plus de cette performance impressionnante, le projet Veronica Mars est intéressant par son originalité: des films financés sur Kickstarter, il y en a déjà eu beaucoup.

[…] Autrement dit, un énorme studio accepte de financer un film… à condition que celui-ci soit déjà financé par des fans à hauteur de 2 millions de dollars (ou plus, on peut dépasser les objectifs Kickstarter). »

Lire l’article en entier, c’est ici

Veronica Mars Kickstarter

L’écran déchaîne les tweets par Joël Morio, Le Monde

On parle souvent de la « télé connectée » ou de la « social TV », cet article revient sur cette nouvelle tendance à travers des avis d’experts, agences ou chaînes de télévision.

« Présentés il y a peu encore comme des concurrents mortels de la télévision, les ordinateurs, smartphones et autres tablettes se révèlent de précieux compagnons pour le bon vieux poste. « On estime que les trois quarts des gens qui possèdent un de ces gadgets l’utilisent devant la télévision », observe Sébastien Lefebvre, le président de Mesagraph, une société spécialisée dans l’analyse des réseaux sociaux pour la télévision. »

[…] Ces informations sont une mine d’or pour les chaînes « qui sont entrées en quelque sorte en contact direct avec les téléspectateurs », juge Wale Gbadamosi Oyekanmi, fondateur de Darewin, une agence spécialisée dans la « social TV », nouveau terme pour résumer les relations entre télé et réseaux sociaux. Les diffuseurs peuvent ainsi faire une étude plus fine du comportement des téléspectateurs.

[…] Les diffuseurs incitent donc de plus en plus les téléspectateurs à commenter leurs émissions. D’ici à penser que les futurs programmes seront construits de manière à provoquer les tweets, il n’y a qu’un pas. On s’en défend chez NRJ 12 : « Nous n’avons rien changé à notre ligne éditoriale. Si le programme est fort il va générer de facto des réactions sur les réseaux sociaux », rétorque Gérald-Brice Viret. Pour le moment, les grandes chaînes ont développé des applications à installer sur tablette ou smartphone pour réagir, mais aussi avoir accès à des bonus : coulisses, interviews exclusives, etc.

L’article en entier,

twitter-télévision

«Quand on dit Instagram, on pense photo de chat ou d’assiette, avec un filtre 70’s», interview de VuThéara Kham par François-Luc Doyez, Libération

Interview d’un artiste photographe du web, révélé par le web, qui publie aujourd’hui un livre avec les Éditions La Martinière

« Après deux ans, ne vous êtes-vous pas lassés de l’esthétique Instagram et des filtres sépia ? 

En fait, dans les photos du livre, aucune image n’a de filtre. Quand on dit Instagram, on pense à une photo de chat ou d’assiette avec un filtre 70’s, mais je voulais montrer que l’application permet un point de vue, qu’on peut prendre de belles photos avec. Tout n’est qu’une question de composition, de regard. On n’a pas besoin de filtre pour faire une belle photo.

C’est vous qui avez démarché La Martinière pour le livre ? 

Non, ce sont eux qui m’ont contacté, suite à un article sur les utilisateurs d’Instagram. Je crois que c’est la première fois qu’ils publient un artiste inconnu, qui vient du Web. Nous avons travaillé un an sur ce livre, la sélection des photos a été très longue. »

L’interview en entier et la vidéo de présentation du livre : ici

Photo VuThéara Kham sur Liberation

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s