Who Art You : un réseau social dédié à l’art et aux nouveaux usages numériques

Le 15 janvier 2013, la nouvelle plateforme Who Art You a vu le jour.

Who Art You propose aux internautes et mobinautes de créer leurs propres galeries en ligne de photos d’œuvres d’art et de les partager avec les autres membres de cette communauté. Les 2 fondateurs Philippe Mira et Javier Pérez Sánchez ont souhaité mettre le potentiel du numérique au service des amateurs d’art.

Le principe est simple : grâce aux partenariats créés par la start-up, l’utilisateur peut prendre des œuvres d’art en photo et les partager soit en se déplaçant dans les galeries et musées grâce à l’application smartphone, soit en collectionnant à distance les œuvres déjà capturées sur la plateforme via le site internet.

Pour inciter la participation de l’utilisateur, l’utilisateur peut relever différents types de défis avec récompense à la clé à distance ou via l’application :

  • des défis de type « préférence » (Quelle est votre œuvre préférée ou la plus représentative de telle exposition ?)
  • des défis de type « challenge » (répondez à l’énoncé qui vous est proposé grâce à la photo d’une ou plusieurs œuvres exposées dans tel(s) collection(s) ou lieu(x) ?).

Surtout, la start-up questionne les nouveaux usages du numérique face à une œuvre d’art, en particulier la photographie d’une œuvre d’art elle-même. Retour sur ma rencontre avec Antoine Roland, en charge de la communication et des partenariats de Who Art You pour qui les nouveaux usages tiennent d’une nouvelle querelle des Anciens et des Modernes.

Who-Art-You-logo-WAY_logo_fond_blanc_t3-3-575x192

Combler les besoins du secteur

La nouvelle plateforme arrive à point nommé. Les initiatives couplant art et numérique se multiplient et le marché des réseaux sociaux semblerait désormais mûr : 77% des internautes français utilisent quotidiennement un réseau social, Instagram compte 800 000 utilisateurs quotidiens en 2012 pour plus d’un milliard de photos.[1]

Galerie personnelle de photos d’œuvres d’art, plateforme d’échanges, réseau social, Who Art You parvient surtout à réunir une multiplicité d’acteurs (galeries, musées, sites/blogs culturels et écoles) autour d’un même projet : créer et animer une communauté d’amateurs d’art pour les emmener vers un nouveau modèle économique.

Pour ce faire, Who Art You a mis en place quatre types de partenariats :

  • Aux galeries

Who Art You leur propose des partenariats de promotion et de mise en valeur de leurs lieux, artistes, œuvres ou événements. Plusieurs galeries ont déjà accepté de jouer le jeu comme la galerie W ou la Polka Galerie.

  • Aux musées

Who Art You propose ici 2 types de partenariats :

–       Des partenariats de contenus : Who Art You propose aux musées de mettre à disposition de leurs visiteurs du contenu explicatif et pédagogique accessible depuis l’application Who Art You via de la reconnaissance d’image ou un code 2D. Ce sera le cas très prochainement du Musée Gustave Moreau.

–       Des partenariats de défis : en s’intégrant complètement à l’animation communautaire des musées, Who Art You propose de développer les occasions d’interactions entre ses institutions et leurs membres grâce à la mise en œuvre de défis. Who Art You devient une plateforme tierce qui propose aux musées une meilleure gestion de leurs jeux-concours. Les règles de Facebook n’étant presque jamais respectées, Who Art You propose une solution clé en main, renforcée par un respect du droit à l’image grâce à son partenariat avec l’ADAGP (Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques).

Un premier défi avec le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris sera lancé très prochainement dans le cadre de l’exposition Linder.

  • Aux sites / blogs culturels

Who Art You leur propose de développer les interactions avec leur communauté de lecteurs et de mettre en valeur leur contenu grâce à la proposition de défis.

  • Aux écoles (grandes écoles, formations en art et histoire de l’art)

Who Art You propose ici de prolonger leur formation « hors les murs » de manière ludique grâce à la mise à disposition de défis. La plateforme espère leur donner envie d’aller voir, fouiller et découvrir des nouvelles galeries ou de nouvelles pratiques.

Par exemple, en parallèle de la nomination d’un lauréat par un jury d’experts, Sciences Po proposera bientôt aux participants de son prix pour l’Art Contemporain d’attribuer un prix du public en votant grâce à l’application ou le site Who Art You (l’œuvre la plus collectionnée et la plus prise en photo permettra d’identifier le lauréat de ce prix du public).

Accueil site(1)

Querelle des Anciens et des Modernes : nouveaux usages et nouveaux visiteurs ?

Lors de notre conversation, Antoine Roland m’explique que l’autorisation de la photographie dans les musées soulève de grands débats et de nombreux questionnements : la photo permet-elle une meilleure appropriation de l’œuvre par les visiteurs ? Le rapport à l’œuvre est-il changé, voire, détourné ?

Who Art You est un témoin parmi d’autres du besoin de formalisation de ces nouveaux usages.

Il y a un an, je revenais sur une conférence de la Social Media Week « Musée et numérique : le visiteur 2.0 » : le visiteur rentrait désormais en interaction avec le musée et ses œuvres, voire l’animait à l’occasion de certains événements. Who Art You s’inscrit dans cette dynamique et devient un outil d’animation du musée voire de lancer des serious games (comme l’évoquait Coline Aunis présentant les serious games ubiquitaires du Musée des Arts et Métiers).

Vous pouvez essayer Who Art You sur votre iPhone ou via son site internet : http://www.whoartyou.fr pour photographier, partager, apprendre ou jouer avec les œuvres qui vous plaisent !

De nombreux musées autorisent d’ores et déjà la photo, vous pouvez promener votre iPhone par exemple au :

  • Centre Pompidou
  • Louvre
  • Musée Gustave Moreau
  • Musée d’Art Moderne à Paris
  • Palais des Beaux-Arts de Lille
  • Musée Fabre de Montpellier

L’application iPhone, c’est par ici : https://itunes.apple.com/fr/app/who-art-you/id583921041?mt=8

Camille Delache


[1] Sources : Media Ventilo, janvier 2012, L’Autre Media / FossoArnaud Blog, 25 janvier 2013

Advertisements

Une réflexion sur “Who Art You : un réseau social dédié à l’art et aux nouveaux usages numériques

  1. Pingback: L’épopée numérique de Sarah Sauquet ou la rencontre entre littérature et technologie | La Baguette culturelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s